Vertige du funambule

le-chateau-dans-le-cielVertige du funambule

Texte : M. Tran
Illustration : 537718

Je plane,

Je vole sur la nature,

Dans la folle aventure

Des sports extrêmes bordés,

Qu’on m’a survendus TTC.

Je plane,

Me rêvant à l’air libre,

Mais cherchant l’équilibre.

On s’amuse à me balader

Quand je crois voyager.

Je ne peux plus respirer,

Alors j’ai l’air de rien

Et plus rien à creuser.

J’ai consumé la terre,

Ma vie tombe en poussière.

Je ne peux plus m’échapper

De l’univers hideux

Qui tousse son CO2,

Se donne des effets de serre

Avant la mise en bière.

Ozone, ô désespoir

Sur tapis de dollars,

On en tient une bonne couche,

Mais plus de couche de terre,

De racine ou de souche.

La Terre va nous jeter,

Elle ne peut plus nous respirer.

Allez, tuons-nous tous,

Disparaissons ensemble,

Que meure cet animal vide de sens

Qui se démène vainement en tous sens,

Pour aller en enfer,

Même plus six pieds sous terre.

Arrêtons nos grands airs

Et rangeons nos cercueils,

Plus une pelletée de terre,

Nous pouvons faire le deuil

Du moindre coin qui nous accueille.

M. Tran

Ecologie – avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *