Putain d’élection !

C'est quoi cette équipe de foot-taquineuses de l'ardPutain d’élection !

Texte : M.Tran
Illustration : Les taquineuses de l’ard

Bonjour à toutes et à tous,

Nous nous retrouvons au pied du mur du Circus Arena, pour la finale du championnat de France, qualificative – ou pas – pour le championnat d’Europe, entre deux acteurs qui, aussi curieux que ça puisse paraître, privilégient l’ordre et la sécurité à la créativité.

A ma gauche, ou plutôt à l’extrême droite de ma gauche, l’Ecossais Mac Rond, roi du pognon, complètement sou, bling bling, sponsorisé par Mac Do, jeune et inexpérimenté. Avec lui, c’est kilt ou double, en marche, et ça, ça me scotche.

A l’extrême droite de ma droite, droite, droite…, Marine Le P – haine qui joue de la flûte, du pipeau avec Philippot  (de chagrin), Marine La Pute du F – haine, ça me fait de la peine. Elle fait sa pub sur un bandeau. Avec elle, un monde uniforme, bleu marine, c’est grâce à ça qu’on la reconnaît.
Avec elle, pas de championnat d’Europe, elle a horreur de l’étranger.

En tout cas, quel que soit le vainqueur, et que ça marche ou pas, ça va marcher au pas, t’as qu’à danser !
Mac Rond enverra de plus en plus de monde sur le trottoir, pour se vendre et pour y dormir.
Marine La Pute, elle, éliminera toute rivalité et manifestation de  (fille de) joie ou de peine, au karcher elle les nettoiera les trottoirs, comme dirait le nain, coiffé sur le fil ou poteau pour le poste de premier ministre par Dupont (quel nom bien français !) qu’est gnan-gnan,

Quand-même, que ce soit Mac Rond ou La Pute, ça va foutre un sacré bordel !
Moi, je ne suis pas client, j’ai plutôt l’impression que je vais me faire enfiler. Mais bon, je préfère réserver mon bulletin à l’un qu’avaler mon bulletin de naissance de la main de l’autre.
Car si le F – haine gagne, ça va faire vraiment mal. Ça fout la trouille ouille ouille ouille !
Mais si Mac Rond renvoie la sorcière aux vestiaires, on pourra tous chanter: apparatchik a tchik aïe aïe aïe !
M. Tran

One comment on “Putain d’élection !
  1. Anne B. dit :

    Aie aie aie, comme tu dis! Mais quand arriverons-nous à jeter tous ces guignols hors de la scène?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *