Passager Clandestin

djpourmoiPassager clandestin

Texte : 537718
Illustration : DJDJ

Passager clandestin
Tu as les oreilles affûtées
Et tu fermes les yeux
Le monde tout court
Le monde est trop court
Le monde étriqué…
Passager clandestin
Tu es libre
Tu as les oreilles affûtées
Le SON via écouteurs en contact permanent avec tes tympans…
Tu n’écoutes QUE ta Zic
Et… tu fermes les yeux
Libre comme une onde sonore
Rythmée par les battements de ton cœur
Transportée par tes battements de pieds
Tu choisis dans ta jeunesse
De ne pas choisir
Tu marches au bord du monde
Que tu regardes dubitatif
Passager clandestin
Tu envisages la vie comme une œuvre abstraite…
Libre
Liberté
En avant la musique…

537718

3 comments on “Passager Clandestin
  1. Gabi dit :

    L’illustration colle parfaitement au texte, on peut entendre le son de la guitare et la voix qui chante cette ode moderne à la liberté. Bravo à tous les deux !

  2. Lyne dit :

    Ce moment suspendu d’avant l’âge adulte, fragile et costaud à la fois, embarqué pour un voyage inconnu. Emouvant

  3. Gabi dit :

    Quand la musique joue la passagère clandestine d’un monde soudain sans frontières :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *