La règle du je

GAFA1Je suis le chantre de l’individualisme, maître de l’égoïsme, créé par l’homme et pour l’homme. Je suis ton essence et ton moteur.

Je t’ai toujours conditionné, maintenant je vais te contrôler grâce à mes nouveaux jouets. Je vais te connecter à mon système et me connecter à ta vie.

Je saurai tout de toi, tes goûts, tes rêves, tes habitudes, ce qui est bon pour toi ou pas, et je vais tout te pré-mâcher pour que tu avales bien, que tu te laisses aller, pour te dire où aller.

Je ferai du neuf avec du vieux pour réveiller ta nostalgie, et du vieux avec du neuf en lançant mes buzzs éphémères.
Je te prépare déjà tes ersatz.

Je serai là pour te conduire,  car je le fais mieux que toi, pour te rappeler tes rendez-vous et tes plantes à arroser, surveiller ta maison et tes gosses,  trouver une banque à qui parler.

Je ferai tout à ta place pour que tu restes à ta place, avec ton avis à donner à condition qu’il soit conforme.
Je pense donc je suis, je pense donc TU suis, car je suis le progrès.

Je te donne accès à tout, inutile d’exercer ta mémoire, d’améliorer tes connaissances ou de réviser ton histoire.

Je simplifierai tes lectures, tes mots et ton langage.
Je faciliterai ta compréhension, mieux même, je serai ta réflexion, celle qui te fera communiquer pour te parler à toi -même derrière ton écran, personnellement interpellé par mes messages impersonnels pour acheter, vendre ou échanger sans jamais rencontrer personne.

Je suis le maître du je, ton enfant, prêt pour le parricide.

Je suis partout, total et décomplexé, bien plus fort que ton égoïsme que j’exploiterai jusqu’à la moelle, créé par l’homme et pour l’homme, pas pour tous les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *