La Grande Arnaque

La Grande Arnaque

Texte : M. Tran
Illustration : Jaq

Bling bling, casseroles, emplois fictifs,
Faux et usage de faux,
Manipulation des infos,
Tout est truqué, tout est factice.
Délits d’entrave et d’initiés
Et évasion fiscale,
Les poches remplies, les proches placés
Sont les valeurs du capital.
Religion et éducation
Au nom de la patrie,
Sont les valeurs de la nation,
L’enfilade n’est jamais finie:
Frontières pour les pays,
Barrières pour les esprits,
Avantages en nature,
Orientation de la culture.
Les pires atrocités
Ont toujours été oubliées,
On s’ serre les coudes chez les bourgeois,
En plus, on fait les lois.
Allez, vas-y, Hugo Boss,
Tes uniformes sont bien féroces.
Monde de publicité,
Et de grandes gueules pour consommer
Du pesticide, du nucléaire,
Tout baigne, mais c’est un peu amer,
Cartes de fidélité,
Cocktails gratuits et ventes privées,
Petit quart d’heure de gloire
Au milieu des dollars.
L’ennemi, c’est la finance,
Hé ! mon pote, elle est belle, la France,
Pays inféodé
Au capitalisme avancé.
Travailler plus pour gagner plus,
Eût-il fallu que je le suce,
Quand la valeur travail
Est calculée comme du bétail.
Et encore, c’est un privilège,
Le taf, faut voir comme on en rêve,
Ce fleuron du statut social,
Mais en fin d’ mois, t’as plus que dalle.
Ne reste plus qu’à aller voter,
L’abstention, faut pas y penser,
Ça compte pas, tu l’as dans le fion,
Une fois d’ plus, t’es pris pour un con.
Mais t’en fais pas, manant,
On va faire de toi un gagnant,
Même si, au bout, tu perds,
Il ne faut pas qu’ tu désespères.
Dis-toi que quand tu ris,
Que quand tu t’amuses, quand tu vis,
T’arnaques un peu la mort
Et t’as ta place dans le décor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *