Arrête ton Cinéma

gege_-cortezArrête ton Cinéma

Texte : Minol
Illustration : Cortez

Tu as dû halluciner ma foi
Ta première fois enfant
Devant le grand écran.

Tu as vu des dulcinées maquillées
En gros plan et balconnets
Dans des costumes décorés.

Tu as été fasciné maximum
Contre-plongée, mixage,
Effets spéciaux, bruitages.

Tu as calciné ma caméra cachée.
Par sa sincère naïveté
Le quidam surpasse-t-il l’actrice ?

Tu as dessiné ma joie
Fondu déchaîné
Mon Siné m’a fait rire.

Minol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *