A fond foncedé

 

A fond foncedé

Texte : M. Tran
Illustration : Gabi

Moi, j’aime boire et conduire,
La griserie de l’ivresse
Comme celle de la vitesse,
La fumée, le délire,
La désinhibition
Et la musique à fond
En réflexion diffuse,
Les premières sensations
Et les idées qui fusent,
Lumineuses et confuses.
J’aime la première gorgée,
Timide et savoureuse,
Et les premières bouffées,
Douces et ensorceleuses,
Les paysages lointains
Qui passent à la fenêtre
Ouverte à ma vision
De nouvelles perceptions.
J’aime le breuvage divin
Qui me monte à la tête
En vapeurs de gaieté,
L’envie d’y replonger,
De braver l’interdit,
D’être libre, insoumis,
Le désir de tirer
Jusqu’aux dernières bouffées,
Celles qui sont plus chargées,
Celles qui sont les meilleures,
Sensation de bonheur,
Illusion d’être ailleurs.

One comment on “A fond foncedé
  1. Anne dit :

    ❤️ Pareil 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *